• Recommander la page
    • Afficher en PDF
    • Imprimer

    Vous êtes ici : Accueil /Actualités

    Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle (5)

    Notre commune n’ayant pas été reconnue en état de  catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols (sécheresse estivale 2009), cette dernière a formé le 1er février 2011 un recours grâcieux auprès de Monsieur le Préfet.

    Ce recours a été transmis au Ministère de l’Intérieur de l’Outre Mer et des Collectivités Territoriales, auteur de l’acte administratif contesté.
    L’Etat n’ayant pas répondu dans un délai de deux mois, cela équivaut à une décision implicite de rejet.
    La commune disposerait donc d’un délai jusqu’au 2 juin 2011 pour contester la décision initiale et la décision de rejet de son recours grâcieux.

    Le Conseil Municipal a décidé de ne pas introduire de recours contentieux devant le Tribunal Administratif .


    Site généré avec le CMS UTOPIA développée par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi